Tel-Aviv, heure du déjeuner. Un fast-food bondé avec un groupe d’adolescents qui fêtent un anniversaire. Une bombe humaine explose. Plusieurs dizaines de morts. Le docteur Amine Jaafari, arabe de nationalité israélienne passe une parti de la nuit à opérer. Rentré chez lui, assommé de sommeil. La police le réveille pour lui apprendre que l’auteur de l?attentat, le kamikaze, c’est sa propre femme Sihem.

Comment, cette jeune femme qui avait tout, amour, beauté, argent a-t-elle pu devenir une intégriste suicidaire ? Le mari, qui n?a rien vu venir, veut comprendre, doit comprendre. Sa femme ne peut être victime que d’un embrigadement, d’un lavage de cerveau.

Il quitte Tel-Aviv pour retrouver le parcours de son épouse durant ces derniers jours. Jérusalem. A Bethléem, il croisera des religieux en colère. A Janin, il rencontrera la réalité de la guerre. Il rencontrera aussi les membres de sa famille. Retrouvera ses racines !

Ce très beau livre de Yasmina Khadra (1) est un roman. Mais, il est tellement imprégné de cette terrible réalité qu’est ce conflit sans fin entre juifs et arabes… Il n’y a pas de bons et de méchants, mais des êtres désespérés. Humaniste et donc terriblement pessimiste. A lire de toute urgence

(1) ? L’attentat de Yasmina Khadra – Edition Julliard 18€